Utilisation

Comment utiliser les bandes de Bollinger

Comprendre les bandes de bollinger, parabolique sar et stoch.

Les bandes de Bollinger sont deux lignes placées à distance fixe au-dessus et au-dessous d'une moyenne mobile donnée, formant un canal. Traditionnellement, la période de la moyenne mobile est de 20 séances et l'écartement des bandes et de +/- 2 écarts-types à la moyenne. Pour comprendre comment interpréter les bandes de Bollinger, commençons par voir comment elles sont calculées. Les bandes de Bollinger ont été développées par John Bollinger. Tout d’abord, on trouve une moyenne mobile, généralement de 20 périodes qui suit le prix.

Définition des bandes de Bollinger

Les Bandes de Bollinger Dans près de 95% des cas, la valeur est comprise à l'intérieur des bandes. Dans un marché avec une forte volatilité (avec un écart type élevé), on dit que la tendance est forte, on peut alors voir des bandes éloignées.

Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous: Analyse technique - Leçon 4 - Les bandes de Bollinger Introduction Comment lire les graphiques boursiers? Les Tendances Leçon 2: Les Moyennes Mobiles Leçon 3: Les Bollingers Leçon 5: Le Stochastique Leçon 6: Les Chandeliers Leçon 7: Le RSI Leçon 8: Le Mouvement Directionnel Leçon 9: Les Volumes, 1ère partie Leçon Les Volumes, 2ème partie Leçon Le Triangle Leçon Méthode des points et figures Leçon Le Momentum Leçon Ease of Movement Leçon Le CCI Leçon Les points pivots Leçon Chaikin money flow Leçon Les Retracements de Fibonacci Leçon Indicateur Trix Leçon Indicateur Zig-Zag Leçon Pour aller plus loin.

Une précision sur cette fiche? Posez votre question à l'équipe ABC Bourse. Au centre se trouve la moyenne mobile à 20 jours. Au-dessus la bande de Bollinger supérieure. Au-dessous la bande de Bollinger inférieure. Une bulle est caractérisée par une divergence des bandes inférieures et supérieures: Les cours sortent du canal précédemment formé par les deux bandes auparavant. On dit que la volatilité augmente. On voit le rétrécissement à gauche. Ceci est vrai pour toute bulle de Bollinger haussière.

Que se passe-t-il après une bulle? Sans indicateur supplémentaire comme par exemple le MACD on ne peut pas vraiment dire. Mais il y a 3 cas possibles:. Si la tendance continue on assistera à une autre bulle ou à des parallèles voir ci-dessous. On aura alors une autre bulle comme sur le graphique ci-dessus. On aperçoit bien le retournement de la bande de Bollinger opposée de la première bulle sur les parallèles baissières à droite on observe juste une déviation.

La première bulle se transforme en parallèles. Un premier pic est réalisé, mais les cours montent encore plus haut, formant une seconde bulle. Les parallèles se terminent par un retournement de la bande de Bollinger qui se trouve du côté des cours. Ce retournement indique un essoufflement du mouvement. Les secondes parallèles sont plus longues. On voit bien le canal. Sur la fin de ces parallèles on constate deux pointes vers le bas. En réalité les vraies parallèles sont plus longues que cela.

On dirait plus deux bulles consécutives. Ci-dessous il y a des incursions sous la MM Ci-dessous à gauche une bulle après un rétrécissement successif à une bulle qui pourrait être assimilée à des parallèles les retournements de la bande de Bollinger opposée sont invisibles tellement les retracements après les creux sont faibles , puis des parallèles vraiment longues.

Vous aurez remarqué que les cours restent au-dessus de la MM20 la plupart du temps dans les bulles. Quand la force du mouvement est faible, il y a des incursions de courte durée sous la MM Parfois les bandes ne font pas des bulles. Elles sont alors horizontales. Le graphique ci-dessus montre de fausses sorties. Souvent, après une grande bulle les cours se stabilisent et fluctuent dans un canal plus ou moins large. Alors que pendant la bulle de Bollinger, les acheteurs étaient largement gagnants, maintenant la lutte est plus acharnée entre les acheteurs et les vendeurs.

Sur le graphique ci-dessous cela se traduit par des mouvements désordonnés. On remarquera quand même un canal horizontal. Pour moi elles sont dues à un momentum force du mouvement trop faible moyennes mobiles longues sans pentes. Squeeze et feinte de corps. Ils permettent de mettre en valeur certaines situations.

On peut les utiliser dans des systèmes de trading automatisés car ils sont plus aisés à analyser via un programme informatique que les bandes de Bollinger.

Cet indicateur donne la position en pourcentage du cours de clôture par rapport aux bandes de Bollinger. Avec cet indicateur une fausse sortie se traduit par un pic ou un creux. Cet indicateur indique la largeur de la zone située entre les bandes de Bollinger.

Il est calculé en soustrayant la valeur de la bande inférieure à celle de la bande supérieure bande supérieure — bande inférieure. Une valeur proche de 0 indique un squeeze un rétrécissement dû à une faible volatilité souvent préalable à une bulle.

J’ai détrôné l’utilisation classique des bandes de Bollinger

Sur le graphique ci-dessous cela se traduit par des mouvements désordonnés. Comment utiliser cet indicateur?

Closed On:

Les Bollingers Leçon 5: Formation vidéo offerte je filme mon écran et je vous montre tout!

Copyright © 2015 naijahive.gq

Powered By http://naijahive.gq/